Selon l’édition 2017 du baromètre Cofidis-CSA, il manque 484 euros par mois aux Français pour être à l’aise, soit 20 euros de plus qu’en 2016 ! En effet, un Français sur trois (30%) a du mal à boucler ses fins de mois et un sur quatre (26%) affirme être en difficulté financière, c’est-à-dire “en train de tirer sur les réserves ou de s’endetter”. L’enquête précise que “le sentiment de précarité persiste pour une large part de la population”. 30% des Français sont à découvert au moins une fois tous les trois mois avec un découvert moyen de 394 euros contre 361 euros en 2016. 45% déclarent “vivre mal” dont près d’un tiers estime vivre de plus en plus mal, 5% se déclarent dans la catégorie des personnes pauvres et 9% estiment qu’ils sont en train de le devenir. Pour s’en sortir, puiser dans leur épargne est une solution pour 19% d’entre eux tandis que 7% ont recours à l’endettement progressif. Mais les Français adoptent aussi de nouveaux modes de consommation pour améliorer leur pouvoir d’achat : la consommation collaborative, les ventes privées, les achats/ventes groupées ou de seconde main ont amélioré le pouvoir d’achat pour 47% d’entre eux, avec une somme économisée estimée à 257 euros par an. N’hésitez pas à solliciter APi n’Co pour une analyse budgétaire / bilan patrimonial.

ut Lorem leo. amet, elit. ipsum tempus accumsan libero ut consectetur