Prestations de conseil en organisation

Aussi appelé home organiser, cette forme de coaching vous aide à trouver les réponses à vos problèmes : vous vous sentez dépassé par le rangement ou avez l’impression de passer votre temps à cela ? Vous avez besoin de faire de la place mais vous n’avez pas le courage de vous y attaquer seul ? Vous souhaiteriez organiser un vide-maison mais ne savez pas comment faire ? Vous allez déménager et souhaitez préparer ce déménagement dans de bonnes conditions ? APi n’Co peut vous aider à trier, désencombrer, ranger et organiser votre maison afin que vous puissiez repartir sur de bonnes bases.

Par extension, APi n’Co peut également intervenir dans la valorisation de vos objets pouvant bénéficier d’une seconde vie.

En effet, selon une étude TNS Sofres/eBay menée en 2012, les Français estiment avoir dans leur foyer en moyenne 41 objets non utilisés tels que vêtements, appareils électroniques, livres, jouets, etc. pour une valeur estimée à 1 230 euros. Une valeur revue à la hausse par la plateforme d’enchères eBay.fr qui évalue leur revente à 1 960 euros.

La vente de ces objets serait donc un excellent moyen pour vous de récolter de l’argent pour ensuite pouvoir vous faire plaisir selon vos envies tout en offrant aux acheteurs l’occasion d’acheter ce qui les tente à des prix plus accessibles et APi n’Co peut vous aider dans cette démarche. Il faut savoir que le chiffre d’affaires des magasins spécialisés dans la vente de produits d’occasion a augmenté de 3,8 % entre 2013 et 2015 et que 35 % des occasions se vendent aujourd’hui sur Internet.

S’agissant des objets qui ne peuvent être vendus, APi n’Co peut aussi vous aider à vous en débarrasser via des filières de recyclage, de don, de reprise, etc.

Répartition des objets dans une maison
Photo d'un canapé encombré
Flyer sur les objets inutiles

A cet égard, Eco-Systèmes, chargé de collecter et recycler les équipements électriques et électroniques, estime que chaque foyer conserve en moyenne entre 18 et 25 kg d’équipements électroniques. Ainsi, un Français sur deux conserve au moins un appareil électrique inutilisé dans son foyer. Une étude menée par cet éco-organisme durant l’été 2014 a fait ressortir que ce phénomène touche autant les hommes (47 %) que les femmes (53 %) ; la plupart étant des gardeurs utilitaires (ceux qui conservent un objet en se disant qu’il pourra toujours servir), les autres étant des gardeurs affectifs (ceux qui conservent des objets rappelant des souvenirs tel que les appareils photo, les téléphones portables, les baladeurs ou les jouets électriques). Sans surprise, les habitants d’une maison indépendante sont ceux qui stockent le plus d’objets.

Cette tendance se confirme puisqu’en 2016, une étude IPSOS, commandée par la filière DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques), révèle que chaque foyer français possède près d’une centaine d’équipements électriques et électroniques, utilisés ou non, allant du réfrigérateur au téléphone, en passant par les machines à laver, les sèche-cheveux, les radios-réveils et tous les petits appareils électroniques jusqu’aux clés USB, sans oublier les outils, les jouets et les luminaires. En fonction du type d’habitat, ces chiffres varient de 73 (pour les appartements) à 118 (pour les maisons individuelles). Cela représente au total 450 kg par foyer, soit 200 kg par habitant (hors lampes et luminaires). En moyenne, chaque foyer déclare garder 6 appareils inutilisés (5 en appartement contre 11 dans une maison).

leo. Sed dapibus accumsan dictum commodo vel, Aenean suscipit lectus ut ut